Menu
Facebook Twitter email

Hommage aux résistants René Borghini et Esther Poggio

Lundi 10 juillet, S.A.S. le Prince a rendu un émouvant hommage à René Borghini et Esther Poggio, arrêtés à Monaco en juillet 1944 pour fait de résistance et fusillés le 15 août 1944 à Nice.

En présence de cousins de René Borghini et de représentants des Institutions monégasques, le Prince Souverain a dévoilé une plaque commémorative apposée sur le bâtiment du Conseil National à Monaco.

Monégasque, nommé Secrétaire de la Présidence du Conseil National en 1938, René Borghini rejoint le réseau de résistance "Gallia-Reims" en juillet 1943. Il est arrêté à Monaco par 6 policiers de la Gestapo, le 3 juillet 1944.
 La Française Esther Poggio, qui rejoint le même réseau de renseignement que Borghini, devient son agent de liaison et endosse le rôle de "boîte aux lettres" sous le pseudonyme de "La Marquise". Elle est arrêtée à Monaco le 7 juillet 1944. Ils sont fusillées à l'Ariane le 15 août 1944.

S.A.S. le Prince a tenu à saluer le courage et l'héroïsme de ces deux résistants tout en levant le voile, dans une démarche de transparence, sur un temps sombre de l'histoire monégasque, avec lucidité, sans complaisance, ni parti pris.

A titre posthume, René Borghini a reçu de nombreuses distinctions des autorités françaises et monégasques pour son engagement au service de la liberté.

Hommage aux résistants René Borghini et Esther Poggio