Menu
Facebook Twitter email

Voyage de S.A.S. le Prince à Rethondes, Péronne et Cormicy

Les 6 et 7 décembre 2018, S.A.S. le Prince Albert II de Monaco a achevé Son parcours de mémoire à l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale, en hommage aux résidents de Monaco mobilisés pendant le conflit et à l’engagement volontaire de Monégasques, dans le sillage de Son arrière-grand-père, le Prince Louis, officier de liaison dans la 5e armée française de 1914 à 1918.

Après S’être rendu dans la Marne en 2015, à Verdun en 2016 et sur le Chemin des Dames en 2017, avoir participé aux commémorations internationales du 11 novembre 2018 à Paris, le Prince Souverain S’est déplacé, jeudi 6 décembre, à Rethondes, dans la clairière de l’armistice, commune de Compiègne (Oise), à l’Historial de la Grande Guerre de Péronne (Somme), ainsi que, le lendemain, à Cormicy (Marne), où un Sentier du « Prince soldat » a été inauguré.

Une émouvante cérémonie patriotique, en souvenir du service du Prince Louis II, qui mêlait porte-drapeaux et enfants des écoles, attendait le Prince Albert à Rethondes.

À Péronne, S.A.S. le Prince a visité le musée qui, depuis plus de vingt-cinq ans, fait référence en France en termes d’histoire du premier conflit mondial. La ville est aussi connue, dans l’histoire de la Principauté, pour avoir été le lieu de signature du traité franco-monégasque du 14 septembre 1641, étape importante dans l’affirmation de la souveraineté de Monaco, et à l’origine de la «communauté de destin » existant entre les deux pays depuis près de quatre siècles. Une plaque commémorative a été dévoilée dans le château-historial et le Prince a reçu un accueil républicain à l’hôtel de ville.

Voyage de S.A.S. le Prince à Rethondes, Péronne et Cormicy